Théâtre de Folle Pensée :

. Directeur : Roland Fichet.
. Responsable des classes d'art dramatique du CRD de Saint-Brieuc : Monique Lucas.
. Administrateur : Patrice Rabine.
. Secrétaire de direction-comptable : Catherine Merle.
. Licence d'entrepreneur de spectacles vivants : 2-1010979
. SIRET : 313 256 505 00030 — APE : 9001Z

Le Théâtre de Folle Pensée est une compagnie subventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC de Bretagne, le Conseil Régional de Bretagne, le Conseil Départemental des Côtes d'Armor, la Ville de Saint-Brieuc et Saint-Brieuc Armor Agglomération.

Administration :

4 rue Jouallan - BP 4315 - 22043 Saint-Brieuc cedex 2
patrice.rabine@follepensee.com
02 96 33 62 41
06 07 25 92 66 (Patrice Rabine)

Plateforme technique mutualisée de construction de décors :

8 rue de la Doucine
ZA de l'Espérance 22120 Quessoy

Brève description du Théâtre de Folle Pensée :

Le Théâtre de Folle Pensée est une compagnie professionnelle créée en 1978. Il est basé à Saint-Brieuc, dans les Côtes d'Armor, en Bretagne.

Il est dirigé par un auteur et metteur en scène, Roland Fichet.

Il centre ses créations sur les écritures contemporaines de théâtre ; interroge les langues du théâtre ; explore les formes d'aujourd'hui, associant recherche et transmission.

Il a créé en 2002 un Labo auteurs devenu en 2013 le LAMA, Labo Auteurs Metteurs-en-scène-Acteurs. Le LAMA regroupe une quarantaine de jeunes artistes issu.e.s en majorité des écoles nationales supérieures d'art dramatique de Rennes, Strasbourg, Montpellier. Il a pris une place très importante au sein de la compagnie. Il se donne pour objectif de constituer un solide groupe d'écrivains de théâtre.

Chaque année, le Théâtre de Folle Pensée emploie pour des durées variables de 35 à 45 artistes et technicien.ne.s intermittent.e.s du spectacle.

Suivant les années, son budget oscille entre 450000 et 610000 euros.

De 2003 à 2015, le Théâtre de Folle Pensée a réalisé 529  représentations. Sur cette période, il a mis en jeu et rémunéré, directement ou indirectement, 268 artistes (acteurs, danseurs, musiciens, metteurs en scène, auteurs) de 17 nationalités, françaises, européennes, africaines.

Les représentations ont eu lieu en France métropolitaine, en Nouvelle-Calédonie et dans quatorze autres pays (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Congo Brazzaville, Gabon, Guinée Conakry, Guinée équatoriale, Mali, Niger, République Centrafricaine, Sénégal, Suisse, Tchad, Togo) ; dans des théâtres nationaux, des festivals, des centres dramatiques nationaux, des scènes nationales, des instituts français, des scènes conventionnées, des alliances françaises et dans d'autres lieux.

Le cycle des créations Naissances

De 1991 à 2002, le Théâtre de Folle Pensée a produit un cycle de créations contemporaines articulées sur le thème du passage : Récits de naissance.

Durant cette période, le Théâtre de Folle Pensée a créé en France et l'étranger 104 textes/pièces écrits par 48 auteurs originaires de 17 pays ; 11 metteurs en scène et 48 acteurs ont été associés aux créations de la compagnie dans le cadre des créations Naissances.

Les autres spectacles créés en France entre 1991 et 2006

Entre 1991 et 2002 ont également été créés les spectacles : Dans la peau, Petites comédies rurales, Famille Huron, La prière des vaches, Le sas, Terres promises, Suzanne…

En mars-avril 2004, le Théâtre de Folle Pensée a créé Terre lointaine de Paol Keineg au Théâtre de Cornouaille, Scène nationale de Quimper.

En mars 2006, le Théâtre de Folle Pensée a réalisé avec quatre autres compagnies une adaptation collective du roman de Christian Prigent Grand-mère Quéquette, dont la création a eu lieu au CDDB Théâtre de Lorient.

Le cycle des créations Micropièces en Afrique

Depuis août 2001, le Théâtre de Folle Pensée est chaque année engagé dans des démarches de création et de formation avec plusieurs pays d'Afrique subsaharienne : Bénin, Burkina Faso, Niger, Cameroun, Congo, Tchad, Guinée Conakry, Sénégal.

Dès 2002, avec le cycle de créations Micropièces - Fenêtres et fantômes, les résidences de créations, les représentations et les actions de formation ont eu lieu en Afrique et en France.

L'AFAA, devenu ensuite Culturesfrance, puis l'Institut Français, a soutenu et soutient les actions de formation et les créations franco-africaines du Théâtre de Folle Pensée (en 2002, 2003, 2004, 2008, 2009, 2011, 2012).

Le cycle des créations Anatomies

Depuis 2008, puis en 2009 et 2010, les créations Anatomies ont croisé théâtre et danse, réuni sur des scènes africaines et françaises des acteurs et des danseurs congolais et français.

Le spectacle Anatomies 2008 / Brazzaville - Saint-Brieuc a été créé et représenté en 2008 au Congo et en France.

Le spectacle Anatomies 2009. Comment toucher ? a été l'objet en 2009 d'une tournée dans les Centres culturels français de 11 pays d'Afrique centrale et d'Afrique de l'ouest.

Le spectacle Anatomies 2010 - Comment toucher ? a été créé en 2010 au TNB de Rennes et représenté au Théâtre de l'Est parisien.

Le Lama [Labo Auteurs Metteurs-en-scène Acteurs]

Aux jeunes artistes membres du Labo auteurs-metteurs en scène, le Théâtre de Folle Pensée a proposé trois protocoles d'écriture rythmés chacun sur deux ou trois ans :

– Le premier, sous le titre Pièces d'identités, a présenté les premières pièces écrites par ce groupe et des pièces écrites par des auteurs africains. Les créations et représentations ont eu lieu de janvier à mai 2004 à Saint-Brieuc, à Dijon, au Bénin, au Niger, au Burkina Faso. Ces Pièces d'identités ont été mises en scène par de jeunes metteurs en scène et jouées par des acteurs africains et français.

– Le second, sous le titre Portraits avec paysage, est entré dans la phase d'écriture début 2009. Les premiers textes ont été livrés fin 2009 et les créations ont eu lieu en 2011 (Le point de Godwin écrit et mis en scène par Damien Gabriac, J'habiterai la nuit de Olivia Duchesne mis en scène par Alexis Fichet), en 2013 (J'espère ne pas me perdre d'ici ce soir de Nicolas Richard mis en scène par Agathe Bosch), en 2014 (Paysage intérieur brut de Marie Dilasser mis en scène par Christophe Cagnolari.

– Le troisième, sous le titre Saint-Brieuc Ville à écrire est entré dans la phase d'écriture en juillet 2014. À l'issu d'un cycle de rencontres avec les habitants de Saint-Brieuc qui durera deux ans, 96 textes sont écrits et 37 courts-métrages réalisés. En avril et mai 2016, 41 soirées-représentations sont données dans des maisons situées dans tous les quartiers de Saint-Brieuc.

Les Lundis de Carmélie

Depuis sa création en 1978, le Théâtre de Folle Pensée interroge la mémoire littéraire de la ville de Saint-Brieuc : Villiers de l'Isle Adam en 2016 et 2017, Saint-Brieuc, Ville à écrire en 2015 et 2016, Christian Prigent en 2006 et 1998, Alfred Jarry en 2007, 2006, 2005, Louis Guilloux en 1999, 1994, 1993. À partir de 2008, avec les Lundis de Rosengart puis les Lundis de Carmélie, il invite chaque mois le public à venir partager un moment avec des artistes. Une manière décontractée d'aborder les enjeux de l'art théâtral et de l'écriture.

Les classes d'art dramatique du Conservatoire à rayonnement départemental de Saint-Brieuc

Depuis 2008, le Théâtre de Folle Pensée a la responsabilité des classes d'art dramatique du Conservatoire à rayonnement départemental de Saint-Brieuc. La Ville de Saint-Brieuc, le Conseil Départemental des Côtes d'Armor, Saint-Brieuc Armor Agglomération interviennent dans le financement de ces classes.

La Plateforme Technique Mutualisée de construction de décors (PTM)

Enfin, au titre de la mutualisation de son atelier de construction de décors, le Théâtre de Folle Pensée reçoit une aide de Saint-Brieuc Armor Agglomération et du Conseil Départemental des Côtes d'Armor.

Folle Pensée / Fol-Pansit :

Folle Pensée est le nom d'un hameau de la forêt de Brocéliande, à proximité de la fontaine de Barenton (qui avait la réputation de soigner la folie). Au dix-huitième siècle, Folle Pensée s'écrivait Fol-Pansit. Car Panser et penser ont la même origine étymologique : le verbe latin pendere qui signifie peser.

Comment le hameau Folle Pensée a-t-il donné son nom au Théâtre de Folle Pensée ? Roland Fichet est né tout près de Brocéliande au Plessis Clouët et a passé son enfance à Saint-Brieuc-de-Mauron. écriture et racines se trouvent ainsi liées à la pensée et à la folie.

Mentions légales :

Le nuage de blogs qui compose ce site web est publié par l'association Théâtre de Folle Pensée.
. Adresse url principale du site : http://www.follepensee.com.
. Adresse postale : 4 rue Jouallan - BP 4315 - 22043 Saint-Brieuc cedex 2
. 02 96 33 62 41 — patrice.rabine@follepensee.com
. SIRET : 31325650500030 — RNA : W224001679.
. Responsable de publication : Patrice Rabine.
. Hébergeur : Orange Business Services.
. Dotclear [Noviny] propulse l'ensemble des blogs de ce site.
. Crédit photo affiché au survol de chaque photo.

Nous ne collectons aucune donnée personnelle sur les personnes qui visitent les blogs de ce site.

Conformément à la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés modifiée par la nouvelle loi Informatique et Libertés du 6 août 2004, et dans l'hypothèse où l'un de nos articles ferait mention d'informations vous concernant, vous disposez d'un droit d'accès, de modifications, de rectifications et de suppression des données qui vous concernent. Pour cela il vous suffit de nous contacter par courrier, par mail ou par téléphone.

Le contenu de ce site web peut comporter des inexactitudes techniques, des erreurs typographiques, des omissions. Il peut être modifié ou mis à jour sans préavis.

Nous ne prenons aucun engagement concernant tout autre site auquel vous pourriez avoir accès via notre site web. Un lien vers un autre site web ne signifie aucunement que nous assumons une quelconque responsabilité quant au Contenu ou à l'usage qui peut être fait du site vers lequel pointe ce lien.